Charte éthique Eponaquest France – Les bonnes pratiques Eponaquest®

Traduction du « Guide des bonnes pratiques Eponaquest® Worldwide »

(« Best Practice Guidelines » = Lignes directrices sur les meilleures pratiques, site Web Eponaquest.com).

Charte éthique Eponaquest France

pour les Instructeurs Eponaquest de l’approche Eponaquest pour l’Apprentissage facilité par les chevaux

Version validée lors de l’AG du 28 janvier 2019

Déclaration de mission Eponaquest®

Eponaquest® (Eponaquest) est une organisation éducative multidisciplinaire qui vise à soutenir l’homme, le cheval et d’autres animaux dans la co-création d’une nouvelle façon d’être et d’interagir. Cette nouvelle façon d’être et d’interagir met l’accent sur l’authenticité, la collaboration et l’expérimentation. L’attention se porte sur l’apprentissage de la prospérité plutôt que sur la simple survie, ce qui accroît la conscience et le potentiel humain aussi bien qu’animal.

Eponaquest prend en compte l’interaction constante du corps, de l’esprit et de l’émotion, ceci afin de développer l’intuition, la flexibilité et la relation inter-subjective. Ainsi l’endoctrinement occidental dans la logique, la rigidité de la méthodologie, la compétitivité et l’objectivité peut-il être rééquilibré. Les théories conventionnelles et non conventionnelles sur la nature de la conscience et du comportement humains et animaux sont étudiées, contestées et constamment mises à jour à travers un processus d’investigation expérientielle.

Avant-propos

L’approche Eponaquest de l’apprentissage facilité par les chevaux (EFL) propose une forme innovante d’apprentissage interactif qui engage activement les chevaux dans le travail de développement de compétences humaines avancées (les thématiques abordées comprennent le leadership, l’affirmation de soi, l’autonomisation personnelle, la relation, l’intuition et les compétences émotionnelles / sociales…) L’objectif primordial est d’aider et de soutenir les clients dans l’apprentissage d’une nouvelle façon d’être, qui met l’accent sur l’authenticité, la collaboration et l’évolution des pratiques grâce à l’expérimentation dans les interactions personnelles et professionnelles. Les diplômés d’un programme de formation « Apprentissage Eponaquest » sont reconnus comme « instructeurs Eponaquest ».

Seuls les « instructeurs Eponaquest » qui sont également des travailleurs qualifiés en santé mentale, qui sont certifiés ou licenciés et en règle conformément aux règlements de l’état ou du pays où ils exercent, sont autorisés à intégrer les principes et techniques d’Eponaquest dans leurs pratiques d’accompagnement thérapeutique et de se désigner comme des psychothérapeutes facilités par Eponaquest.

Les instructeurs Eponaquest acceptent de donner et de recevoir des commentaires constructifs (« feedback ») les uns des autres afin de maintenir la plus haute intégrité dans la grande communauté Eponaquest. En tant qu’individus, ils souscrivent à la valeur de l’auto-examen afin de se conformer de mieux en mieux à l’éthique à laquelle ils adhèrent. Ils s’engagent sur les principes ci-dessous et souscrivent aux lignes directrices sur les « bonnes pratiques » (« lignes directrices ») suivantes (rédigées à l’intention des instructeurs de l’approche Eponaquest pour l’apprentissage facilité par les chevaux), qui s’appliquent tout particulièrement aux relations avec les clients.

Toute personne qui croit avoir été victime d’une violation des directives d’Eponaquest par un instructeur d’Eponaquest peut demander un examen de ses préoccupations en contactant Eponaquest Worldwide en utilisant un lien de courrier électronique sur le site d’Eponaquest (feedback@eponaquest.com } qui fournit des instructions sur la façon de procéder. Les personnes qui demandent une enquête peuvent être des clients, des animateurs de sites d’ateliers, d’autres instructeurs, le directeur du programme Eponaquest ou des collaborateurs. Les directives signées ne sont pas destinées à être un accord juridiquement contraignant mais plutôt une description des objectifs éducatifs, comportementaux et professionnels et des lignes directrices pour la pratique de l’approche Eponaquest pour l’apprentissage facilité par les chevaux (EFL). En cas de procédure judiciaire en cours impliquant un Instructeur Eponaquest concernant la pratique d’EFL, Eponaquest Worldwide renoncera à examiner toute plainte concernant cet instructeur jusqu’à ce que ces procédures judiciaires aient été officiellement jugées, terminées, et résolues.

Principes et normes de pratique

Est confirmé « Instructeur Eponaquest® les personnes ayant participé avec succès au programme de formation « Apprentissage Eponaquest® » et s’engageant à pratiquer selon les principes suivants :

Principe 1 : Compétence

Nous ne nous représentons que dans les limites de notre expérience, compétence et formation professionnelle et agissons en conséquence. A chaque fois que nous le jugerons nécessaire, et plus généralement d’une façon régulière, nous demanderons l’aide de notre superviseur et / ou d’autres instructeurs ou professionnels d’Eponaquest, ceci au bénéfice de nos clients et afin de garantir leur sécurité ainsi que celle des chevaux.

Norme de pratique 1.1

Nous entretenons notre haut niveau de compétence dans notre travail. En plus de notre formation initiale sur Eponaquest, nous tenons compte de et développons continuellement nos contributions personnelles, nos talents et nos champs d’étude qui enrichissent notre travail. Nous reconnaissons nos limites personnelles et les limites de nos connaissances et de notre expérience. Nous pratiquons l’EFL uniquement en fonction de notre niveau d’éducation, de formation et d’expérience et dans la mesure de ces limites et limitations identifiées.

Norme de pratique 1.2

Nous référons les clients à des professionnels compétents lorsque nous ne sommes pas en mesure de répondre à leurs besoins et / ou lorsqu’un conflit non résolu survient dans notre travail avec eux.

Norme de pratique 1.3

Nous poursuivons notre développement personnel et professionnel par le biais de la formation continue, de formations ponctuelles, de la supervision et de la pratique consciente, y compris la formation continue dispensée par Eponaquest. En tout temps, nous maintenons un niveau d’introspection et attention consciente de nos propres processus afin de créer une connexion plus profonde à notre moi authentique, ce qui se traduira par un enseignement efficace.

Norme de pratique 1.4

Nous nous engageons à solliciter et recevoir les commentaires constructifs (« feedback ») des autres instructeurs Eponaquest dans la communauté Eponaquest. Nous sommes responsables de donner des commentaires (faire des feedback) à nos collègues instructeurs s’ils ne respectent pas ces directives, ceci tout en préservant la confidentialité des clients.

Norme de pratique 1.5

Nous sollicitons une assistance professionnelle pour nos propres problèmes personnels ou conflits qui peuvent nuire à nos jugements professionnels et mettre en danger les clients ou les chevaux.

Norme de pratique 1.6

Nous comprenons que Eponaquest nous demande de faire appel à un superviseur d’instructeur agréé pour un minimum de 6 sessions pendant la période précédant immédiatement et / ou après que nous ayons commencé à offrir des ateliers sur l’approche Eponaquest. Nous comprenons aussi que, par la suite, nous sommes encouragés à avoir accès à une ressource de supervision pour obtenir de l’aide au besoin.

Principe 2 : Confidentialité

Nous maintenons la confidentialité concernant les problèmes personnels et informations privées des clients, y compris les informations financières.

Norme de pratique 2.1

Nous commençons toute relation professionnelle avec un client par une discussion sur la confidentialité. Nous respectons le droit des clients de décider dans quelle mesure les documents confidentiels sont partagés, et avec qui. Par conséquent, nous ne pouvons pas divulguer les informations privées et les documents confidentiels des clients sauf :

  1. Lorsque nous discutons des problèmes que nous rencontrons avec nos clients avec notre superviseur approuvé par Eponaquest (ou un autre professionnel ou coach approprié), qui doit à son tour maintenir la confidentialité (nous ne divulguons alors que les informations privées de nos clients strictement nécessaires à cet échange de supervision),
  2. Conformément à la loi en vigueur du pays dans lequel nous exerçons,
  3. Pour éviter un danger clair et immédiat (pour le client ou pour des personnes identifiées avec lesquelles le client est en relation),
  4. Lorsque nous (Instructeurs Eponaquest) sommes défendeur dans le cadre d’une action civile, pénale ou disciplinaire découlant des services EFL, et que nous sommes alors tenus par la loi de fournir des informations par ailleurs confidentielles,
  5. Lorsqu’une renonciation ou une décharge a déjà été obtenue par écrit du client, auquel cas cette information ne peut être divulguée que conformément aux termes de la renonciation.

Norme de pratique 2.2

Lors de la consultation avec un collègue Eponaquest à propos d’un client, nous maintenons la confidentialité du client en ne divulguant aucune information permettant de l’identifier.

Principe 3: Sécurité

Nous créons un environnement sûr pour les clients et les chevaux et demandons aux clients de signer un accord de sécurité écrit.

(Un exemple d’un tel accord, tel que défini par le contrat de sécurité Eponaquest, est inclus en tant qu’annexe A de ces directives).

Norme de pratique 3.1

Nous veillons à ce que toutes les activités d’EFL soient conçues et conduites de manière à respecter et à garantir la sécurité, la dignité et le bien-être des chevaux et des clients.

Norme de pratique 3.2

Grâce à notre processus d’entretien préalable suite à une demande d’accompagnement, nous faisons un effort concerté pour vérifier que les personnes qui présentent une demande pour assister à un groupe EFL ont la possibilité de participer et de bénéficier de l’expérience et des activités de groupe avec des chevaux (nous cherchons en toute bonne foi à repérer les contre-indications médicales et les risques psychologiques de façon à garantir la sécurité de tous, clients concernés, autres stagiaires dans le groupe, personnels des structures, chevaux et nous-mêmes).

Norme de pratique 3.3

En choisissant des activités pédagogiques, nous faisons tout notre possible pour que le niveau émotionnel et physique inhérent soit adapté à l’agilité émotionnelle, au niveau de compétence et au bien-être des chevaux et des clients impliqués.

Principe 4: Les chevaux en tant que partenaires

Nous honorons et respectons nos chevaux en tant que partenaires et co-facilitateurs dans ce travail.

Norme de pratique 4.1

Nous considérons le bien-être des chevaux confiés à nos soins comme primordial pour le travail d’EFL. Nous honorons le choix des chevaux de s’engager ou non dans ce travail ou avec un client particulier, nous faisons confiance aux chevaux pour ce choix et le soutenons en tout temps. Nous prenons continuellement en compte leur santé et leurs besoins et nous organisons pour prendre le temps de leur donner les soins qu’ils doivent recevoir, avant et après les interactions avec nous et les clients. Nous sommes ouverts à un retour constructif sur leurs soins et leur bien-être.

Principe 5: Bien-être des clients

Nous sommes guidés par notre désir de co-créer une nouvelle façon d’être et d’agir dans le monde avec des clients et des chevaux et non pas guidés uniquement par un désir de gain monétaire.

Norme de pratique 5.1

Nous respectons l’autonomie émotionnelle, physique, mentale et spirituelle de nos clients. Nous écoutons leur partage et fournissons un espace physique et émotionnel sûr pour que leurs processus personnels se déroulent de façon constructive. À cette fin, nous intégrons les valeurs d’Eponaquest et les accords de construction de communautés authentiques dans notre pratique d’EFL, telles qu’elles figurent dans les annexes B et C de ces lignes directrices.

Norme de pratique 5.2

Nous respectons les droits des individus à la vie privée, à la confidentialité et à l’autodétermination dans la prise de décisions. Nous les soutenons en considérant avec eux les conséquences de leurs choix et leur donnons les moyens de déterminer plus clairement leur chemin de vie en les aidant à faire la différence entre les croyances fausses / conditionnées et l’activation du soi authentique.

Principe 6 : Conduite avec les clients

Nous nous comportons de manière responsable avec nos clients et sommes sensibles à la différence de pouvoir réelle et perçue entre nous et nos clients.

Norme de pratique 6.1

Nous comprenons qu’en pratiquant EFL, nous facilitons un processus qui suscite des émotions fortes et qui a le potentiel d’activer la projection, le transfert et le contre-transfert, que nous devons reconnaitre, honorer et gérer avec compétence et intégrité.

Norme de pratique 6.2

Nous nous engageons à mener des activités qui soutiennent notre capacité à demeurer pleinement présent dans notre travail, ce qui comprend le temps avant et après la tenue des séances et des programmes avec les clients.

Norme de pratique 6.3

Nous acceptons de ne pas utiliser de substances modifiant l’humeur (y compris l’alcool), sauf celles prescrites par un médecin – comme les antidépresseurs -, lorsque nous sommes activement impliqués avec les clients. Nous comprenons que l’utilisation de substances illégales ou l’abus de substances psychoactives lorsque nous sommes en relation avec des clients pour des interactions dans lesquelles Eponaquest est impliquée (entretiens préalables, facilitation de séances, de stages, d’ateliers, de programmes, représentations publiques et privées au nom d’Eponaquest, etc.) est une cause de suspension immédiate du statut d’instructeur Eponaquest.

Norme de pratique 6.4

L’intimité sexuelle avec les clients actuels est interdite. Nous n’invitons pas, ne répondons pas ou n’autorisons aucun contact sexuel avec nos clients ou participants aux séances, ateliers et programmes.

Norme de pratique 6.5

Nous comprenons que si nous nous engageons dans une intimité sexuelle avec d’anciens clients, nous portons le fardeau de la preuve qu’il n’y a pas d’exploitation.

Principe 7: Conduite professionnelle

Nous sommes honnêtes, justes et coopératifs dans nos relations professionnelles. Nous travaillons à clarifier nos rôles et nos obligations, acceptons la responsabilité de notre comportement et de nos décisions et adaptons nos méthodes aux besoins des clients et des chevaux.

Norme de pratique 7.1

Nous gardons une conscience de l’effet que nos propres systèmes de croyances, nos valeurs, nos besoins et nos limites peuvent avoir sur notre travail EFL.

Norme de pratique 7.2

Nous sommes conscients de notre position influente vis-à-vis des clients et évitons activement d’exploiter leur confiance, leurs compétences ou leur inclination à la dépendance. Les relations doubles (c’est-à-dire une situation où l’instructeur entretient une relation avec un client en plus de la relation instructeur / client, par exemple : membres d’une même organisation ou connaissances du même cercle social) créent des conditions particulièrement difficiles. Dans les situations où une telle relation est inévitable, nous sommes pleinement conscients qu’il est essentiel d’établir des limites claires et appropriées pour éviter les malentendus ou la confusion des relations qui pourraient nuire au client et / ou à l’EFL.

Norme de pratique 7.3

Nous sommes sensibles et respectueux du fait que les clients et les chevaux ont divers degrés de confort avec le contact physique. Sauf lorsque la sécurité est en jeu, nous permettons aux clients et aux chevaux de limiter ou de refuser un contact physique et de fixer les limites qu’ils trouvent appropriées avec nous-mêmes, d’autres clients, les personnels des structures et les chevaux.

Norme de pratique 7.4

Nous comprenons qu’en tant qu’instructeurs, il n’est pas conseillé d’avoir des membres de la famille ou des amis proches comme clients dans nos ateliers lorsque des membres non-membres de la famille ou des amis participent.

Norme de pratique 7.5

Nous reconnaissons que lorsque nous travaillons avec un groupe, la présence d’un co-animateur ou d’un assistant qualifié est précieuse et recommandée.

Norme de pratique 7.6

Nous fournissons des recommandations de professionnels ou des références aux clients qui, à notre avis, bénéficieraient d’un soutien pour d’éventuels problèmes de santé mentale ou physique ou des défis équestres.

Norme de pratique 7.7

Nous demandons conseils, référençons et coopérons avec d’autres professionnels dans toute la mesure nécessaire pour servir au mieux les intérêts des chevaux et des clients.

Norme de pratique 7.8

Nous cherchons à obtenir les informations utiles de la part des clients afin de minimiser les risques de confusion et de conflit. Un exemple de formulaire de consentement pour la divulgation de renseignements confidentiels peut être trouvé en tant qu’annexe D à ces lignes directrices.

Norme de pratique 7.9

En raison de notre capacité à influencer la vie des autres et à influer sur le domaine de l’EFL, nous faisons preuve d’une attention particulière lorsque nous proposons nos recommandations et opinions professionnelles.

Norme de pratique 7.10

Nous veillons à ce que tous nos employés, bénévoles et / ou assistants impliqués dans les programmes ou les formations d’EFL soient suffisamment formés pour accomplir leurs tâches avec compétence et qu’ils soient au courant des directives de Eponaquest pour les instructeurs de l’approche Eponaquest (nous leur faisons lire ce document).

Norme de pratique 7.11

Nous reconnaissons devoir être couverts par une assurance responsabilité pour notre pratique d’EFL.

Principe 8 : Eponaquest Instructor Community Relations

Nous nous engageons à modéliser les principes de l’approche Eponaquest en agissant de manière coopérative, solidaire et émotionnellement / socialement agile avec les autres instructeurs Eponaquest, le personnel, les employés et les professeurs. Nous utilisons les compétences relationnelles basées sur l’approche Eponaquest et utilisons les outils et les procédures appropriés d’Eponaquest en cas de conflits interpersonnels.

Norme de pratique 8.1

Dans le cadre de notre intention de transmettre la sagesse que les chevaux apportent pour le changement social dans le monde, nous reconnaissons que nous devons élever nos propres normes personnelles et professionnelles en tant qu’ambassadeurs de cette nouvelle façon d’être en relation, d’influencer et de diriger. Par conséquent, nous nous engageons à développer et à respecter les qualités et compétences suivantes :

  1. Compétences listées dans les « Accords pour la construction de communautés authentiques ».
  2. Sensibilité aux vulnérabilités des autres et ne jamais utiliser leurs vulnérabilités contre eux. Pour les besoins de la présente norme, nous utilisons la définition des vulnérabilités telles que décrites dans le livre de Patrick Lencioni : « Optimisez votre équipe – les cinq dysfonctions d’une équipe : une fable pour les dirigeants » comme : «faiblesses, lacunes de compétences, lacunes interpersonnelles, erreurs et demandes d’aide. »
  3. Une volonté d’assumer la responsabilité de nos actions et, si besoin, de mettre en œuvre les changements nécessaires.
  4. La capacité de rester présent et réfléchi dans des situations difficiles.

Norme de pratique 8.2

Nous nous efforçons de traiter directement avec les parties et en temps opportun les problèmes, préoccupations ou désaccords que nous rencontrons avec d’autres instructeurs Eponaquest, le personnel, les employés ou les membres du corps professoral impliqués, ceci dans un processus de bonne foi qui comprend les aspects suivants :

  1. Les problèmes et préoccupations ne doivent jamais être partagés avec des clients ou des instructeurs Eponaquest non impliqués. La violation de cette norme est un motif pour qu’une plainte soit enregistrée auprès d’Eponaquest.
  2. L’instructeur est encouragé à utiliser la procédure de résolution de conflit d’Eponaquest et / ou les procédures de format structuré de « Conversation difficile » pour la rétroaction comme guides pour résoudre le problème. Les informations et les formats des deux procédures peuvent être trouvés dans les annexes E et F des présentes lignes directrices.
  3. Pour préparer cette conversation, l’instructeur peut demander un soutien confidentiel, des conseils, des recommandations et du coaching auprès d’un collègue d’Eponaquest fiable, compétent et expérimenté, d’un superviseur approuvé par Eponaquest, d’un coach professionnel ou d’un conseiller. La personne consultée doit accepter de maintenir la confidentialité concernant les personnes et les problèmes en cause.
  4. Lorsqu’il est suffisamment préparé, l’instructeur abordera les problèmes, préoccupations ou désaccords directement avec la partie en question.
  5. Si le ou les individus concernés refusent de participer à la procédure de résolution de conflit d’Eponaquest ou à la procédure de commentaires critiques (« Conversation difficile »), l’instructeur peut déposer une réclamation auprès d’Eponaquest.

Principe 9 : Relations d’affaires

Nous maintiendrons des pratiques commerciales claires et honnêtes avec les clients, les employés, les autres instructeurs et le public. Ceci comprend des accords clairs concernant les rendez-vous, les heures d’atelier et les frais pour les clients, les politiques et les pratiques claires en matière d’emploi, des informations précises sur la propriété intellectuelle du programme, des concepts et outils et sur les pratiques de marketing.

Norme de pratique 9.1

Nous faisons des déclarations précises aux clients concernant nos qualifications, notre formation, nos services, nos produits et nos frais, et nous facturons des frais appropriés, qui sont divulgués avant le début des services.

Norme de pratique 9.2

Nous demandons aux clients de signer un formulaire de décharge et de renonciation à l’indemnisation ou à la non-responsabilité avant de pouvoir participer à un programme Eponaquest mené par un instructeur. Un exemple de formulaire de décharge et d’exonération de responsabilité peut être trouvé en annexe G des présentes lignes directrices.

Norme de pratique 9.3

En tant qu’instructeurs Eponaquest, nous comprenons que le privilège de lister les ateliers d’introduction Eponaquest que nous proposons sur le site Web d’Eponaquest WorldWide dépend de la politique d’Eponaquest accordant ce privilège et que ces listes sont conformes aux exigences d’inscription décrites dans la politique d’atelier d’Eponaquest : info@eponaquest.com.

Norme de pratique 9.4

Nous informons les clients, avant leurs participations aux séances, ateliers, stages et formations, de la confidentialité, des résultats, des risques et des responsabilités mutuelles associés aux services et activités d’EFL avant leur participation. Pour les clients engagés dans le travail EFL avec un instructeur au-delà d’un atelier ou d’un stage intensif, nous encourageons que l’information ci-dessus soit fournie par écrit.

Norme de pratique 9.5

Dans la mesure où des sources autres que celles créées comme originales par l’Instructeur – telles que, mais sans s’y limiter, les documents écrits, photographiques, artistiques, graphiques et / ou intellectuels – sont empruntées, référencées, ou citées dans l’atelier de l’instructeur, dans le matériel promotionnel et / ou publié, ces sources doivent être explicitement reconnues et leurs auteurs nommés.

Norme de pratique 9.6

Nous honorons la marque, le logo, le site web et les autres droits d’identification des autres instructeurs Eponaquest en obtenant une autorisation écrite pour leur utilisation dans le marketing ou le matériel promotionnel sur demande.

Norme de pratique 9.7

Si nous proposons des programmes de formation en EFL et / ou des disciplines complémentaires, nous définissons clairement, différencions et divulguons aux clients potentiels les titres et qualifications qu’ils peuvent acquérir et sont en droit de réclamer après la formation. Ceci inclue un énoncé clair dans le matériel promotionnel et la description des programmes précisant que les diplômés de ces programmes ne doivent pas être désignés comme « Instructeurs Eponaquest ».

Norme de pratique 9.8

Nous reconnaissons que des contributions occasionnelles de notre temps et de notre expertise peuvent contribuer au bien de notre communauté et promouvoir la sensibilisation aux avantages d’EFL.

Principe 10 : Engagement d’Eponaquest à cette Charte éthique

Nous répondrons immédiatement et respectueusement aux plaintes ou préoccupations portées à notre attention par Eponaquest par les participants à l’atelier, les clients individuels et le public et / ou par les instructeurs d’Eponaquest ou le directeur de programme.

ANNEXE A

Consignes de sécurité

Tous les programmes Eponaquest mettent l’accent sur la créativité et la réactivité dans les relations avec les chevaux. Les seules règles sur lesquelles nous insistons sont les règles de sécurité. Toute personne qui enfreint ces règles sciemment ou de façon mal-intentionnée crée un risque pour la sécurité de l’ensemble du groupe et, à ce titre, ne sera pas autorisée à participer au programme. Les chevaux sont des animaux sensibles qui réagissent facilement sur un mode “fuite ou combat”. Les consignes de sécurité suivantes éviteront les accidents graves et rendront l’expérience plus agréable pour toutes les personnes concernées ainsi que pour les chevaux.

  1. Abstenez-vous de toucher ou nourrir un cheval qui ne vous a pas été présenté.
  2. Lors d’une activité où le cheval est tenu au licol ou en longe, gardez la longe en main sans la bloquer (ne pas enrouler la longe autour de sa main, ni autour de son cou ou de son épaule).
  3. Ne pas se tenir directement devant ou derrière le cheval.

Lorsque vous marchez derrière le cheval pour vous rendre de l’autre côté, posez votre main sur l’arrière-train du cheval et déplacez-vous autour de lui avec votre corps près de son corps. Cela permet au cheval de savoir où vous êtes et vous empêche d’entrer dans l’espace  où il peut vous mordre ou vous frapper (à environ 60 cm du corps du cheval) Les enfants qui ne peuvent pas atteindre confortablement l’arrière-train du cheval ne sont pas assez grands pour marcher en toute sécurité derrière le cheval de cette manière et devront toujours demander de l’aide pour marcher autour du cheval. Lorsque deux personnes travaillent avec le même cheval, elles doivent se tenir du même côté du cheval.

  1. Ne frappez pas le cheval. La violence physique ne fait qu’intensifier l’impulsion du cheval à réagir sur le mode “fuite ou combat”.
  2. Arrêtez ce que vous faites et éloignez-vous du cheval ou revenez à côté de sa tête (position neutre) lorsque l’instructeur annonce une pause dans l’interaction. Attendez tranquillement que l’on vous donne d’autres instructions.
  3. Si un cheval commence à paniquer, laissez-lui un peu d’espace. N’essayez pas de le retenir. Si la panique s’intensifie, lâchez le cheval ! Signifiez clairement la situation en annonçant “Pause !” ou “Cheval en liberté !” (assez fort pour qu’un instructeur vous entende)
  4. Pour assurer leur survie, les chevaux ont développé une très forte sensibilité aux ressentis émotionnels et physiques des membres de leur troupeau ainsi qu’à ceux des êtres humains qui interagissent avec eux. Les émotions et sensations sont une source principale d’information pour cette espèce. Portez attention à vos émotions et sensations et à la façon dont elles évoluent. Si vous êtes frustré, craintif ou en colère, offrez-vous votre propre temps de pause et réévaluez la situation. Osez demander de l’aide.
  5. Il est courant que les personnes qui s’occupent des chevaux ressentent des émotions ou sensations qui appartiennent en fait aux chevaux. Si vous ressentez des émotions inconfortables ou difficiles que vous ne pouvez pas nommer ou dont vous ne comprenez pas l’origine, demandez un temps de pause et consultez un instructeur. De nombreux cas de panique des chevaux peuvent être évités en écoutant et en analysant ces émotions et sensations avant qu’elles n’évoluent vers des comportements extrêmes.
  6. Laissez circuler votre respiration. Les chevaux donnent et reçoivent de l’information par la qualité et la fréquence de leur respiration. Retenir votre respiration ou produire des respirations rapides et peu profondes transmet aux chevaux des sentiments de stress et de peur et peuvent les rendre stressés ou craintifs.

J’ai lu les consignes de sécurité ci-dessus et je serai attentif/attentive aux explications et démonstrations liées à la sécurité. J’accepte de suivre ces consignes du mieux que je peux. Je demanderai de l’aide au cas où j’éprouverais des difficultés avec l’une des activités proposées. J’accepte d’être responsable de ma propre sécurité et de contribuer ainsi à la sécurité du groupe.

Nom et Prénom :

Date :                                 Signature :

ANNEXE B

Les valeurs d’Eponaquest

La cohérence de préférence à la conformité.

L’authenticité de préférence à perfection.

Adaptabilité et curiosité de préférence à la méthodologie

En complément : capacité à s’auto-évaluer, à recevoir du feedback et à se remettre en question

ANNEXE C

Les 12 engagements pour la création d’une communauté authentique :

  1. Maintenir la confidentialité.
  2. S’abstenir d’utiliser les vulnérabilités des autres contre eux
  3. Utiliser l’émotion comme information, communiquer l’information derrière l’émotion pour éviter de faire honte aux autres au nom de « l’authenticité ».
  4. Rester en présence des émotions inconfortables sans paniquer, en reconnaissant que les émotions peuvent être contagieuses.
  5. Résistez à la tentation de « réparer » les gens, les chevaux, les situations… inconfortables.
  6. Interpréter les « mauvais comportements » comme une forme de communication, en reconnaissant la courbe d’apprentissage de chacun.
  7. Faire preuve de sensibilité, de souplesse et de réceptivité à l’égard de l’espace personnel et des limites, des vôtres et de celles des autres (humains et chevaux).
  8. Se concentrer sur le présent. Remarquer quelles émotions appartiennent à la situation actuelle et quelles émotions appartiennent au passé, en étant attentif aussi aux projections et aux transferts.
  9. Porter attention à la dynamique de l’émotion partagée : empathie et résonance émotionnelle.
  10. Distinguer ce qui relève des sentiments personnels instructifs des schémas émotionnels conditionnés (qui relèveraient du Faux soi).
  11. Créer un espace psychologique de soutien, en tenant « l’espace sacré du possible »* comme une forme de patience pleinement engagée.
  12. Activer le Soi Authentique, ouvrant ainsi la porte à des solutions innovantes.

* Les engagements pour la création d’une communauté authentique d’Eponaquest ont été élaborés par Linda Kohanov, avec le soutien de Carol Roush et Kathleen Barry Ingram, qui ont développé le concept de « tenir l’espace sacré du possible ».

ANNEXE D

Consentement pour la divulgation de renseignements confidentiels

Prénom, Nom / entreprise de l’instructeur Eponaquest

Adresse

Numéro de téléphone

Adresse E-mail

FORMULAIRE DE CONSENTEMENT POUR LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS CONFIDENTIELS

Je, soussigné  (Prénom / Nom du client/participant) ______________________________________) autorise par le présent document (Nom de l’instructeur_________________________) à partager les renseignements me concernant (y compris mes coordonnées) avec la ou les personnes ou organismes suivants : ___________________________________________________________________________

L’objectif de ce partage d’information est d’assurer la continuité de l’enseignement et de l’apprentissage. L’étendue ou la nature de l’information sera limitée aux intentions déclarées de l’Approche Eponaquest à l’apprentissage facilité par le cheval (EFL) et du programme particulier qui inclut le client/participant nommé ci-dessus.

Je comprends que je peux révoquer mon consentement pour permettre la divulgation de ces renseignements en tout temps, sauf dans la mesure où des mesures auront été prises relativement aux renseignements divulgués avant la révocation de mon consentement.

Ce formulaire de consentement sera valide pour la période de l’atelier ou la séance Eponaquest __________________________________________ commençant le __________________________.

Ce consentement expirera le__________________________ ou lorsque les services seront terminés ou complétés.

Date :

Signature du client/participant :

(ou de son représentant légal si moins de 18 ans)

Signature du témoin :

Signature de l’instructeur :

Exemple de fiche de renseignement utilisable :

Coût de l’atelier :  XXX €       –    L’atelier est limité à XX participants.

Aucune expérience avec les chevaux n’est requise. Le travail se fait au sol.

Veuillez retourner ce formulaire accompagné de votre chèque, à l’ordre de XXXXXXXXXXXXXXX, à l’adresse suivante :

Prénom, Nom

Adresse

Adresse

Dès réception de votre chèque, votre place dans l’atelier sera confirmée et vous recevrez un message de confirmation et les précisions logistiques.

Au fur et à mesure que ces ateliers se terminent, de nombreuses personnes souhaitent rester en contact avec certains membres du groupe… Nous fournissons une liste des participants avec leurs coordonnées.

Pouvons-nous inclure vos coordonnées dans la liste ?     Oui                   Non

ANNEXE E

Philosophie et procédure de résolution de conflit Eponaquest™

Introduction :

Le conflit est un élément incontournable de la vie quotidienne. C’est une des preuves de notre humanité – une conséquence naturelle de la diversité et une conséquence aussi des différences de croyances, attitudes, perceptions, besoins et habitudes de comportement. Que ces différences dégénèrent ou non en négativité ou qu’elles deviennent une occasion d’apprentissage et de croissance mutuels, une sorte de don spirituel, tout dépend de la façon dont le conflit est perçu par les parties concernées. Bien qu’il soit préférable de laisser certains conflits en paix, si les parties cherchent à maintenir une relation continue, il leur incombe d’accepter le don et de résoudre leurs différends d’une manière mutuellement bénéfique et durable, tout comme les membres du troupeau trouvent un moyen de rester en contact après avoir résolu leurs différends.

Le contexte Eponaquest™ :

La santé de notre communauté Eponaquest™ ne devrait pas être mesurée en fonction de la présence ou de l’absence de conflit, mais plutôt en fonction de notre volonté de trouver des moyens efficaces et compatissants de résoudre les tensions interpersonnelles dès qu’elles surviennent. Les différences doivent être considérées comme des opportunités

1) pour clarifier et approfondir notre compréhension de nous-mêmes, de l’autre, de nos engagements mutuels et de notre relation,

2) pour prendre en considération des idées et des possibilités auxquelles nous n’avions peut-être pas pensé auparavant, et

3) pour découvrir des aspects de notre relation sur lesquels nous pouvons construire efficacement pour améliorer à la fois notre relation et le résultat de nos efforts partagés.

L’intention de prendre en charge le conflit et d’en tirer des leçons, dans un contexte de responsabilité personnelle et de générosité d’esprit, est une application claire des valeurs d’Eponaquest™, des engagements pour la création d’une communauté authentique et de la charte des messages émotionnels, et tout cela est contenu par notre compréhension des rôles que jouent dans nos vies la projection, le transfert et l’introjection.

Ainsi, quand un conflit est-il considéré comme résolu ? Lorsque les besoins individuels et les besoins partagés sont satisfaits d’une manière mutuellement bénéfique, qui élargit les perspectives, améliore la compréhension de soi, inclut la responsabilité personnelle, renforce la relation et améliore le rendement. Tel est notre objectif en tant que représentants des valeurs, principes et méthodes d’Eponaquest™.

Le processus :

Même si la résolution des conflits est parfois difficile, elle est loin d’être impossible. Par conséquent, lorsque le conflit est apparent, les parties sont invitées à aborder la situation entre elles en utilisant les outils des valeurs, principes et méthodes d’Eponaquest™. Le but n’est pas de savoir à qui attribuer le blâme, d’identifier les bons ou les mauvais, ou de déterminer les gagnants ou les perdants. Il s’agit d’honorer et de surmonter les différences dans le but de trouver un terrain d’entente pour poursuivre la relation et assurer un rendement de qualité supérieure.
A cette fin, le processus suivant est proposé comme guide pour le dialogue :

  1. Entre vous, reconnaissez qu’un problème existe et nommez le. En engagez-vous à le résoudre ensemble en respectant les valeurs, principes et méthodes d’Eponaquest™ dans ce processus.
  2. Fixez un moment et un lieu pour votre processus de résolution de conflit : téléphone, courriel, face à face ou une combinaison de ces moyens.
  3. Avant le rendez-vous et de façon individuelle, clarifiez et mettez par écrit la nature du conflit, votre point de vue et vos perceptions, en examinant les événements et les interactions en question, notamment :
  4. ce qui, à votre avis, est à l’origine du conflit
  5. vos sentiments, vos besoins et vos désirs dans cette situation
  6. dans quelle mesure vous reconnaissez qu’il peut s’agir davantage d’un conflit interne (un processus vous appartenant, lié à une projection, un transfert, ou une introjection) que d’un conflit externe (un processus lié au comportement de l’autre)
  7. déterminer s’il est réellement question de vos de valeurs ou simplement de vos préférences et, dans les deux cas, les nommer
  8. déterminer s’il s’agit de méthodes et de moyens ou plutôt d’objectifs et de finalités, en étant aussi précis que possible
  9. à quel point vous pouvez vous tenir responsable de votre rôle et de votre responsabilité dans la création du conflit
  1. Durant le rendez-vous, prenez le temps de partager vos observations, en vous écoutant attentivement les uns les autres, en posant des questions pour vous assurer d’une compréhension claire, en reconnaissant les besoins des uns et des autres et les différences de perception, et en prêtant attention aux émotions et à leurs messages à mesure qu’ils émergent.
  2. Cherchez et trouvez un terrain d’entente qui prennent en compte des besoins, des croyances et des approches communs, en identifiant les forces, les points de vue et l’humanité des uns et des autres.
  3. Concentrez-vous sur le présent, imaginez de façon créative les possibilités futures et laissez le passé informer mais non dominer la discussion.
  4. Mettez-vous d’accord sur les mesures concrètes que vous prendrez pour minimiser les malentendus futurs, assurer des limites sécures et sécurisantes, promouvoir la confiance et permettre la responsabilité mutuelle et des bénéfices partagés.
  5. Si, à la fin du processus ci-dessus, le conflit semble insoluble, les parties peuvent convenir :
    • a) d’engager d’un commun accord une tierce partie neutre et expérimentée pour aider les parties à parvenir à une résolution mutuellement acceptée, ou
    •  b) de ne pas organiser d’ateliers ensemble.
    • Dans les deux cas, les parties doivent être professionnellement responsables de gérer leurs propres émotions et jugements avec intégrité, de se défaire de leurs positions personnelles, de garder leurs opinions et sentiments pour elles-mêmes, de reconnaître que l’énergie négative peut être communiquée même quand elle n’est pas parlée ou écrite, et de ne pas continuer le conflit par des commérages.
  6. Si, de l’avis d’Eponaquest, l’issue du litige semble préjudiciable aux principes et valeurs d’Eponaquest, la question sera examinée plus avant et des recommandations d’actions supplémentaires pourront être formulées.


ANNEXE F

Guide / format structuré « Conversation difficile »

Adopter le format suivant est conseillé pour vous préparer à offrir un feedback dans des conversations courtes qui peuvent faire une grosse différence. Cette esquisse est utile dans l’organisation de vos pensées de telle sorte que vous puissiez être précis, non vagues, dans les domaines qui ont besoin d’amélioration aussi bien que dans les fonctionnements/attitudes/comportements qui méritent une appréciation et une reconnaissance.

  1. Spécification de départ- description générale du sujet

« Je veux vous parler au sujet de… » (Catégorie de la situation ou sujet général lié au conflit).

  • Observation – description spécifique du sujet

« J’ai observé… » ou « j’ai remarqué… » (Décrivez l’attitude ou le comportement -donnez des détails sans jugement ou formulation orientés. Souvenez-vous que si vous ressentez une émotion forte vous devez l’utiliser comme information et seulement relayer l’information et non pas l’émotion. Par exemple, si vous vous sentez frustré, le sujet implique un blocage qui a besoin d’être travaillé. Si vous avez été effrayé, cela implique des problèmes de sécurité. Si vous vous êtes senti vulnérable, cela implique le changement, l’expérimentation, le fait de faire des erreurs, de voir vos propres croyances et habitudes remises en question. Ce dernier cas implique certainement vos réponses exacerbées à certaines problématiques personnelles ou à des zones d’ombre qui sont en train d’être révélées et qui, il se pourrait, ont rapport à la situation actuelle ou à l’environnement au travail.) »

  • Description de l’impact

« Ceci est important parce que… » ou « cela a provoqué… » (Décrivez l’impact que cela a sur le lieu du travail, et sur le fait d’accomplir le travail actuel correctement. Laissez de côté toute référence à votre propre passé. Ceci doit être travaillé par vous avec un coach ou un thérapeute.) »

  • Requête ou suggestion

« À l’avenir, j’aimerais que tu… », Ou « cela m’aiderait sûrement de… ; » ou « j’aimerai te demander (te suggérer) de… » (décrivez comment améliorer l’attitude/le comportement ou, dans le cas de compliments, faites une phrase du genre « continue comme ça ! »)

Basé sur « Coaching pour l’intelligence émotionnelle » de Bob Wall, Document révisé 1

ANNEXE G

Formulaire de décharge et de renonciation à l’indemnisation

Je, soussigné(e) _________________________________________________________, demeurant

________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

et

participant à l’atelier « XXX XXXX XXXXX » du XXXX date 1  au YYYY date 2 chez ZZZ nom lieu (ZZZ ville, ZZZ Numéro de Département) organisée par XXXXXXX prénom et nom instructeur, m’engage à respecter les consignes de sécurité énoncées par les animateurs de l’atelier et à renoncer à toute action contre XXXXXXX prénom et nom instructeur, ZZZ nom lieu et/ou les animateurs Eponaquest™ de l’activité en cas d’accident.

J’atteste être assuré(e) pour les accidents domestiques et les responsabilités civiles.

Fait pour servir et valoir ce que de droit,

ZZZ nom lieu, le

Prénom, Nom et signature :

________________________________________________________________________________